L’exploration souterraine en phase avec le grand public !

L’exploration souterraine en phase avec le grand public !

ConfĂ©rence « Histoire d’eaux » et « JournĂ©es Internationales des ForĂȘts »

C’est bien trop souvent que la spĂ©lĂ©ologie est perçue sur notre territoire HĂ©raultais comme une discipline uniquement sportive ! Au yeux des acteurs locaux ou du grand public, nous sommes souvent confrontĂ©s Ă  l’image du consommateur souterrain qui Ɠuvre le weekend en quĂȘte de performances physiques.

Depuis que nous sillonnons le LodĂ©vois et Larzac nous nous sommes positionnĂ©s Ă  plusieurs reprises fervent dĂ©fenseurs de la discipline afin d’expliquer l’utilitĂ© de nos actions, tout en respectant nos semblables qui ne partagent pas notre vision. MalgrĂ© un enthousiasme sans prĂ©cĂ©dent de la part de la population locale, la question rĂ©currente qui revient c’est : « A quoi ça sert l’exploration et pourquoi vous faites ça ? »

La riviÚre souterraine du Bousquet ©Philippe Crochet

Nous avons tentĂ© d’expliquer dans les mĂ©dias notre position. Pour nous, le sport est un moyen d’accĂ©der Ă  la connaissance et l’utilitĂ© de notre action s’inscrit dans l’exploration du karst pour comprendre et protĂ©ger la ressource en eau ! Nous avons aussi parlĂ© de Vallot, de Martel, de Casteret et de tout ces prĂ©curseurs qui ont fait de l’Ă©tude des cavernes une prioritĂ© ! Nous avons aussi dĂ©fendu les autres points de vue, celui du sport Ă  proprement parler, car la spĂ©lĂ©ologie offre un panel de possibilitĂ©s toutes aussi respectables les unes que les autres !

Aven de Bouquelaure – © Bernard Galibert

Alors on s’est dit que le meilleur moyen s’Ă©tait d’aller au contact, prĂ©senter nos travaux aux populations locales en faisant la tournĂ©e des villages ! Montrer aux populations leur patrimoine souterrain, leurs grottes ! Expliquer ce que nous faisons sous terre et pourquoi nous cherchons !

C’est en partenariat avec le MusĂ©e de LodĂšve, le Syndicat Intercommunal de Eaux du LodĂ©vois et Larzac et bien-sur la CommunautĂ© de Communes du LodĂ©vois et Larzac que nous avons lancĂ© le nouveau cycle de confĂ©rences 2022. ItinĂ©rant, ce coup-ci ! Il passera par les villages de PĂ©gairolles de l’Escalette, St Maurice-Navacelles et prendra fin Ă  l’automne Ă  St Etienne de Gourgas.

Une tournée des campagnes en quelque sorte !

La premiĂšre confĂ©rence de l’annĂ©e « HISTOIRES D’EAUX » se tiendra le vendredi 18 Mars 2022 Ă  18h30 Ă  la salle des fĂȘtes de PĂ©gairolles de l’Escalette ou nous prĂ©senterons les travaux d’exploration de la riviĂšre souterraine du Bousquet et de l‘aven des Perles. Les rĂ©sultats des traçages de l’aven VailhĂ© et de l’aven des Deux ZĂšbres seront exposĂ©s par le service hydrogĂ©ologie du Conseil DĂ©partemental de l’HĂ©rault. (rĂ©servations au 04 67 88 86 44). La confĂ©rence sera retransmise en direct sur le Facebook Live de la CommunautĂ© de Communes LodĂ©vois et Larzac pour ceux qui ne peuvent y participer.

Gourneyras – ©Frank Vasseur

Il y a des spĂ©lĂ©ologues dans les forĂȘts !

Le Samedi 19 Mars 2022 Ă  partir de 10h, nos associations, en partenariat avec l’Office National des ForĂȘts et l’UniversitĂ© de Montpellier proposeront lors des JournĂ©es Internationales des ForĂȘts une dĂ©couverte des paysages karstiques du sud Larzac. Le Cirque de Labeil, proche du lieu de la manifestation qui se dĂ©roulera dans la forĂȘt domaniale de l’Escandorgue, a Ă©tĂ© choisi pour retracer l’histoire gĂ©ologique du Larzac. Retrouvez nous dĂšs 10h au lieu-dit : « Rouquet-Escut » (CoordonnĂ©es : 43,7946926, 3,2579777) pour cette journĂ©e au cƓur de la forĂȘt ou spĂ©lĂ©ologues et forestiers de l’ONF vous feront dĂ©couvrir ce morceau de nature aux travers de multiples activitĂ©s !

Nous y parlerons bien Ă©videment des dĂ©couvertes rĂ©centes de la source du Payrol Ă  Lauroux mais aussi de la cĂ©lĂšbre grotte de Labeil tout en expliquant le rĂŽle de la forĂȘt pour la ressource en eau !

Infos et réservations : www.onf.fr

Plus que jamais, nous nous inscrivons dans une volontĂ© de partage pour la connaissance du patrimoine souterrain du Sud Larzac tout en sensibilisant les acteurs locaux, les populations mais aussi les spĂ©lĂ©ologues. L’utilitĂ© de notre discipline est primordiale dans la comprĂ©hension du chemin de l’eau ! Au delĂ  du sport, elle reste encore une des rares activitĂ© a permettre de nouvelles dĂ©couvertes et l’exploration de mondes insoupçonnĂ©s!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.